Titre

Communiqué de presse de janvier du Festival du Film Vert 2016

Bonjour,

voici notre premier communiqué de presse de l'année et pour la 11ème édition de notre festival en mars 2016.

L'équipe du festival vous souhaite une excellente année 2016 et une bonne lecture de notre communiqué.

Meilleures salutations,

Virginie Guignard

Responsable de communication de l'association "Les Films Verts"

www.festivaldufilmvert.ch

Tel. 079 256 26 48

 

Communiqué de presse :

Le Sentier, le 18 janvier 2016

 

Au printemps éclorera le 11ème Festival du Film Vert

Dès les premiers jours du mois de mars et durant un mois, il sera possible de visionner plusieurs dizaines de documentaires différents partout dans la Suisse romande, ainsi que dans quelques villes de France voisine et bien sûre Zurich. Le programme comptera plus de 170 projections de documentaires sur l'écologie et le développement durable, dans une ambiance conviviale.

 

Ce sera l'occasion de s'intéresser à nouveau aux questions environnementales et de faire le point sur les nombreuses initiatives passionnantes qui sont prises un peu partout dans le monde pour explorer des alternatives au système actuel. La qualité de la programmation de ce festival multi-sites est reconnue: les films sont récents, souvent rares, parfois même inédits en Suisse et traitent de sujets atypiques dont les médias ne parlent pas tous les jours. Et le public en redemande : des 512 spectateurs de la première édition, le Festival du Film Vert peut aujourd'hui compter sur la fidélité de plus de 7'000 personnes.

Plusieurs prix seront remis par un jury international lors de la soirée d'ouverture dont, pour la première fois, un prix remis par la Fedevaco qui récompensera le meilleur film sur le thème du développement. Ces prix, avec le Prix Greenpeace Suisse et le Prix Tournesol du Documentaire Vert seront remis en présence de plusieurs réalisateurs.

Le film principal cette année, celui qui sera projeté dans les 31 sites participants à cette 11ème édition, est « Global partage », un documentaire français de Dimitri Grimblat, qui a convaincu le comité de sélection en raison de la pertinence des nombreuses initiatives présentées : dans l'esprit du crowfunding, du co-voiturage, de l'open source et l'open hardware, il existe de nombreuses autres démarches qui vont dans le même sens : partager les ressources, et consommer mieux. Toutes ces solutions sont très simples, existent déjà, et peuvent changer le monde :

La crise économique que nous traversons a le mérite de nous ouvrir les yeux: nous avons moins d’argent, certes. Les ressources de notre planète s’épuisent, c’est évident. Mais il existe une solution: partager. Et puisque nos gouvernants ont échoué, la pyramide s’est inversée, et c’est la base qui prend l’initiative de bousculer le système économique en place. L’économie collaborative, l’économie du partage, du “sharing“, est en train de révolutionner notre manière de consommer et d’envisager le monde.

« Global Partage » vous invite à la co-révolution !

Les autres films s'intéressent à des sujets très variés comme les avantages de la bicyclette sur l'automobile pour se déplacer en ville, la disparition du krill en Antarctique ou la monétarisation de la nature, par exemple. Environ 40 films différents seront présentés.

Chaque année les organisateurs du Festival du Film Vert s'appliquent à sélectionner des documentaires qui prennent le temps d'étudier un sujet à fond. En plus d'une heure de film, il est possible, de proposer une véritable réflexion en ouvrant le débat aux avis contraires, que le sujet soit le changement climatique, notre alimentation, l'énergie, la biodiversité ou autre. Pratiquement tous les thèmes abordés par le Festival ont une caractéristique commune : il ne s'agit pas de problèmes urgents dans le sens où les conséquences ne se feront pas sentir demain. Il s'agit d'urgences pour le long terme : il faut réagir aujourd'hui pour les générations futures. Et c'est précisément cette vision à long terme qui fait de plus en plus défaut dans notre société. Le Festival du Film Vert se veut un espace convivial de réflexion et d'échanges autour des documentaires présentés.

La recherche de solutions aux questions posées est de plus en plus privilégiée par les réalisateurs, et encouragée par le comité de sélection du Festival, dans le but de faire de notre festival également un lieu où des idées d'actions concrètes puissent naître.

 

Le site internet est mis à jour, les programmes complets seront en ligne à la fin du mois de janvier.

 

Virginie Guignard

Responsable de communication « Les Films Verts »

presse@festivaldufilmvert.ch

079 256 26 48