Accueil pour la France - Programmes 2018

Le film principal L'intelligence des arbres est projeté à 42 reprises et change le regard que l'on peut porter sur le vivant, les arbres et les forêts. En s'appuyant sur de solides bases scientifiques, le spectateur est amené à comprendre à quel point une forêt est un éco-système complexe, vivant et formant un tout. Certaines expériences démontrent même que les arbres peuvent « communiquer » entre eux. Et les deux films primés déjà connus, Frères des arbres, Prix Greenpeace 2018 et The Borneo case, Prix Fedevaco 2018 montrent tous deux, de façon différente mais avec le même message, l'importance de protéger les forêts et les populations qui y vivent. Quant au Prix Tournesol du Documentaire Vert, il a été attribué parmis ces cinq films nominés : Empathie, d'Ed Antoja, Espagne, 2017 Frères des arbres, l'appel d'un chef papou, de Marc Dozier et Luc Marescot, France, 2017 L'Empire de l'or rouge, de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu, France, 2017 Les Sentinelles, de Pierre Pézerat, France, 2016 Ondes de choc (Thank you for calling), de Kaus Scheidsteger, Allemagne, 2015 Le prix Tournesol a été attribué le 3 mars à L'Empire de l'or rouge ! ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ En Suisse, la Journée du « dépassement des ressources » sera atteinte dans le courant du mois d’avril. Cela signifie qu’à partir de ce moment, la demande en ressources naturelles de la population dépassera ce que le pays peut générer en une année. Et que si le monde entier vivait selon notre exemple, nous aurions besoin de plus de trois planètes. La Suisse porte donc une responsabilité importante dans la lutte pour la préservation des ressources naturelles et contre le changement climatique. La Ville de Genève en est consciente et s’engage depuis plus de 20 ans pour un développement durable, à travers différentes politiques publiques. Elle est aujourd’hui plus que jamais déterminée à poursuivre ses efforts pour déployer une politique énergétique et climatique responsable, pour défendre les droits humains et promouvoir une économie locale et solidaire. En ce début d’année, elle a ainsi lancé un vaste programme de sensibilisation au changement climatique, afin d’informer la population sur les enjeux actuels et proposer des alternatives aux façons « classiques » de consommer, de se déplacer et de se divertir. Par le biais d’une programmation pointue, mêlant documentaires de qualité et débats engagés, le Festival du Film Vert offre à la population une information complète et contribue à stimuler la mobilisation citoyenne. C’est pourquoi nous le soutenons pour la 4ème année consécutive et nous nous réjouissons qu’il touche un public toujours plus nombreux. Je vous souhaite, à toutes et à tous, un excellent Festival ! Sandrine Salerno, Conseillère administrative en Ville de Genève -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Green Shorts veut saisir le pouvoir du smartphone et la popularité des vidéos en ligne pour accélérer le mouvement environnemental.

En ajoutant un concours de courts métrages exclusivement filmés à l’aide de caméras de smartphone et en offrant un vote populaire en ligne, nous ouvrons le Festival du Film Vert au grand public et démocratisons encore davantage le processus de participation et de sélection existant. Toutes personnes pouvant se servir d’un smartphone sont invitées à soumettre leur vidéo sous 3 catégories: GreenTalents: moins de 21 ans GreenActifs : 21-65 ans GreenParents: + 65 ans Plus d'infos : http://www.festivaldufilmvert.ch/fr/suisse-romande/green-shorts-2018 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Jury du Prix tournesol 2017 a décidé de décerner le Prix Tournesol à Cargos, la face cachée du fret pour son originalité et son excellente réalisation. Ce thème est peu traité, de manière générale, et ce film permet une prise de conscience sur l’impact environnemental et social, ainsi que sur la traçabilité de ce que l’on consomme et ce que l’on achète. L’on y découvre la pollution provoquée par ce fret, ainsi que les problématiques liées à l’opacité du transport, permettant notamment les contrebandes de biens légaux ou illégaux. On ne sort pas indemne de ce film : à titre personnel, les jurés ne consommeront plus de la même manière. « Je suis très heureux et honoré de recevoir ce Prix Tournesol 2017 que je dédie à toute l’équipe qui m’a accompagné dans cette grande aventure maritime jusque dans les coulisses de la mondialisation. Ce prix et mes pensées vont également sur le pont des 60'000 navires et dans les cabines étriquées où œuvrent dans l’ombre des milliers d’hommes, pour la plupart dans des conditions proches de l’esclavage, sans qui notre "société de consommation” cesserait de l’être. C’est en grande partie grâce à des fenêtres comme le Festival du Film Vert que nous pouvons faire jaillir la lumière sur les grands défis de ce monde ». Denis Delestrac ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Prix Greenpeace 2017 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 12e Festival du Film Vert, en mars et avril dans toute la Suisse !  Pour sa douzième édition, le Festival du Film Vert prendra ses quartiers dans toute la Suisse romande, en France et dans la région zurichoise, durant les mois de mars et avril 2017. Ce sera à nouveau l'occasion, pour un public toujours plus nombreux, d'assister à de nombreuses projections de documentaires sur l'écologie et le développement durable, dans une ambiance conviviale. Seront programmées plus de 200 projections qui se dérouleront dans 44 villes différentes, dont 5 en France et 6 en Suisse alémanique. Après avoir accueilli environ 8'600 spectateurs lors de l'édition record de 2016, qui ne s'était pourtant déroulée «que» dans 32 sites, le Festival du Film Vert compte bien dépasser la barre des 10'000 entrées cette année !

Nicolas Guignard, directeur du Festival du Film Vert présente le Festival 2017. Rob Hopkins fait un coucou au Festival avant sa venue le 24 mars à Meyrin

Le nouveau documentaire de Marie Monique Robin « Qu'est-ce qu'on attend ? ; distribué par Les Films Verts, association qui organise le Festival du Film Vert.

 

Lien vers la page du Film : http://www.festivaldufilmvert.ch/fr/films/quest-ce-quon-attend

Les cinémas qui veulent projeter le film peuvent faire la demande à presse@festivaldufilmvert.ch